Tacho Bye Bye – Suite….

Le retour des vacances est rude. Quelque jours avant la reprise, les angoisses reprennent, les insomnies, mon humeur pourrie. Les premiers jours de retour au travail, la perspective de finir bientôt m’empêche d’être trop morose. Même si j’angoisse à la pensée du futur.

C’est bien tout ça, mais quoi faire après ? Je me suis clairement perdue pendant ces deux dernières années.
Je me suis vu changer complétement, et la vraie moi, ben putain elle me manque. Je suis pas la fille triste et relou de ces derniers mois. Je suis joyeuse, souriante, gentille, attentionnée, douce. C’est pas moi tout ça.
Parce qu’on sous estime le pouvoir du travail. Je connais plein de gens qui y vont parce que voila, faut bien manger. Et dans le fond, ok. Sauf que, quand je fais quelque chose, je fonce dedans à 1000 à l’heure. Je m’investis. J’en chie. Mais je sais pas faire les choses à moitié. Le travail c’est pareil.
Entre les effets du stress bien moisis comme les insomnies, les crises d’angoisses entre midi et deux (parce que tu sais que tu dois te coltiner l’aprem qui suit), les maladies qui apparaissent (j’aime bien somatiser) et qui disparaissent comme elles sont venues, et le reste, la fatigue psychique s’installe. En plus de la fatigue physique. Et la, quand tu te reconnais plus, que tu ne sais plus qui tu es, que tu te regarde de l’extérieur et que tu te sens parasitée par un démon comme dans Buffy, ben, tu comprends plus rien à la vie. Et ça touche pas que toi, dans ton être intérieur et profond, non non, ça bouffe tout.

Maintenant, j’attends avec impatience de pouvoir partir. Pour me retrouver, me recentrer sur moi. Arranger tout ce que j’ai flingué autour de moi. Je suis terriblement impatiente de tout ça. Parce que j’ai envie de découvrir Paris, de profiter, de faire du sport, de revoir mes amis, de retrouver un quotidien loin de tout ça.
Le chômage fait peur. La culpabilité de quitter un CDI quand tu vois dormir des gens dans la rue, tu la prends en plein dans ta face. C’est de la bagarre avec toi même. Constamment.
Mais j’ai bon espoir. J’ai milles envies. La plus forte étant de me retrouver, de renouer avec ce que je suis vraiment.

Voila voila, c’est plutôt pas mal comme présentation finalement. Parce que en ce moment, tout ça résume pas mal ma vie.
Je sais pas comment ce blog évoluera. J’aimerais y poster quelques petites photos (j’ai moi même du mal à lire des pavés sur internet et je suis en train de vous en pondre des costauds la), blablater même si ce que je raconte sera pas forcément lu. Et puis surtout, faudra que je le personnalise ce truc. Mais bientôt, j’aurais le temps !

En fait, c’est sympa d’écrire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s